VIVACE Alban Richard & IMPRESSIONS, NOUVEL ACCROCHAGE Herman Diephuis



SAMEDI 16 NOV 20H

DURÉE 1H20 avec entracte
TARIFS B DE 18 € À 6 €

VIVACE

Cela commence par un Madison, petite danse en ligne et enjouée, star des dancefloors. Mais Vivace saura ensuite nous surprendre : en appui sur des musiques aussi bien pop, baroques, qu’électro aux rythmes toujours enlevés, la chorégraphie se déploie dans un étonnant voyage musical et gestuel. Il faut dire que Vivace est le mot, sur une partition musicale, pour qualifier une pulsation rapide (« avec entrain », dit-on souvent aussi). Il est également employé pour nommer ces plantes, en constante stratégie de survie…
Envahis par le rythme et la pulsion, les danseurs deviennent les corps vivaces d’un nouveau genre, tout en vitalité, acharnement, et persistance.

conception, chorégraphie, lumière Alban Richard créé en collaboration avec les interprètes Anthony Barreri, Yannick Hugron réalisation du dispositif lumineux Enrique Gomez vêtements Christelle Barré assistante chorégraphique Daphné Mauger conseillère en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé Nathalie Schulmann

PRODUCTION DÉLÉGUÉE centre chorégraphique national de Caen en Normandie COPRODUCTION Conseil départemental de la Manche AVEC LE SOUTIEN de la Communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel -Normandie. Cette création a bénéficié du dispositif du Conseil départemental de la Manche « Résidence d’artistes dans les établissements d’enseignements artistiques ». Le centre chorégraphique national de Caen en Normandie est subventionné par le ministère de la Culture DRAC Normandie, la Région Normandie, la Ville de Caen, le Département du Calvados, le Département de la Manche et le Département de l’Orne. Il reçoit l’aide de l’institut français pour certaines de ses tournées à l’étranger.

LA PRESSE EN PARLE
(…) La démonstration chorégraphique est une véritable réussite. On sort léger avec cette furieuse envie de danser, bouger. Alban Richard signe, avec Vivace, une pièce qui peut amener le plus grand nombre à découvrir simplement la danse, sans à priori. Laurent Bourbousson, Ouvert aux publics

 

IMPRESSIONS, NOUVEL ACCROCHAGE

Le duo Impressions, nouvel accrochage, avec Mélanie Giffard et Marvin Clech réexplore les principes et la thématique du solo Impressions créé en 2013 dans le cadre de l’exposition La couleur réfléchie au musée des Beaux-Arts de Rouen. Il s’imagine comme des portraits dansés qui abordent certaines notions récurrentes de l’impressionnisme comme le “fugitif, l’incertain, l’instable, la question de la perception et la subjectivité du regard. La chorégraphie s’inspire librement de la représentation du corps dans des tableaux du XIXe siècle français pour incarner le passage du corps académique à la recherche d’une beauté idéale, d’une essence éternelle vers le corps de l’impressionnisme désacralisé, dans la vérité de l’instant.

conception, chorégraphie Herman Diephuis en collaboration avec Marvin Clech, Mélanie Giffard lumière Cléo Konongo son Pierre Boscheron 

PRODUCTION DÉLÉGUÉE centre chorégraphique national de Caen en Normandie COPRODUCTION Association ONNO, Chorège / Falaise, Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel – Normandie. Cette création a bénéficié du dispositif du Conseil départemental de la Manche « Résidence d’artistes dans les établissements d’enseignements artistiques »

 


Impressions, nouvel accrochage © Alban VanWassenhove

 

Teaser Vivace – Alban Richard