SANDRINE, LA DESTINÉE D’UNE TRIEUSE DE VERRE Théâtre Pôle Nord



NOVEMBRE
jeudi 20h30

Tous les mercredis soir j’allais à la Carapate. La Carapate c’est vraiment la boîte dansante, il y a tout ce qu’il faut, il y a les projecteurs qui clignotent de toutes les couleurs et tout ça. Une fois il y avait beaucoup de monde sur l’estrade – d’habitude il y a un ou deux danseurs sur l’estrade, c’est la grande place des danseurs, ils se mettent sur l’estrade pour qu’on les regarde danser. Moi je prends beaucoup de plaisir à regarder les danseurs sur l’estrade… et ce soir-là il y avait plein de monde sur l’estrade ! Je me suis dit bon je vais y aller, pour rigoler un peu quoi. C’est l’occasion parce que sinon jamais j’irais sur l’estrade danser devant tout le monde. J’y suis allée…
Tout le monde est parti. Je me suis retrouvée toute seule à danser sur l’estrade. J’ai été très étonnée, je me suis dit qu’est-ce qu’ils veulent, me regarder ou quoi ? J’étais un peu flattée. Plus tard, je me suis rendu compte que c’était à cause de mes vapeurs… Maintenant je danse toujours avec mon manteau, le problème quand j’enlève mon manteau c’est que tout s’en va, donc je garde mon manteau, je me mets un peu plus dans le coin, je danse doucement.

écriture & jeu Lise Maussion, Damien Mongin musique Yellow Fligh

DURÉE 1H30
TARIFS B de 18 € à 6 €

Production Théâtre Pôle Nord Coproduction La Traînée Bleue Soutien Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Auvergne-Rhône-Alpes (aide à la reprise) Résidence Théâtre des Bains-Douches-Le Havre

©Théâtre Pôle Nord